5 Bonnes Raisons de NE PAS Suivre l’Avis des Autres avant de Prendre une Décision

par 3

prendre une décision

Nous prenons constamment des décisions dans nos vies. A l’école d’abord, au boulot ensuite. Mais aussi dans nos loisirs, nos projets et nos envies.

Bref, toutes notre vie est déterminée par nos décisions et par nos choix. Voici 5 bonnes raisons de ne pas suivre l’avis des autres avant de prendre une décision.

1. Ecoutez-vous en premier

C’est essentiel pour moi. Si une idée, un projet ou une envie vous vient à l’esprit, écoutez bien cette voix. Réfléchissez à ce que vous voulez, surtout si vous le voulez vraiment.

Steven Spielberg disait dans une interview : « l’intuition ne crie pas, elle murmure. » Elle peut donc être difficile à repérer, mais elle est là. Ce n’est pas toujours agréable à entendre d’ailleurs.

Une gêne peut apparaître, certains engagements que vous avez pris seront peut-être contrariés. Ou plus simplement, vous serez confronté à vos proches et à leur jugement.

Pas facile donc, d’affronter le regard des autres. Les autres qui parfois vont s’opposer à votre décision, vous mettrons en garde ou vous conseillerons de changer vos plans.

Mais baser ses prises de décisions sur la peur de l’autre – en plus de la vôtre – est pour moi une erreur fondamentale à ne pas commettre.

Rendez-vous service, écoutez-vous d’abord, c’est le meilleur moyen de se réaliser.

2. Vos choix n’engagent que vous

Les gens peuvent vous donner des conseils, des bons comme des moins bons. Ils peuvent tenter de vous influencer, ou même vous convaincre de passer à l’action ou non.

Mais au bout du compte, qui paie l’addition ? C’est vous.

Certaines de vos décisions ont un impact sur votre entourage, amis, famille, couple… Il faut bien-sûr composer avec tout ça.

Mais le choix final vous appartient, encore une fois c’est de votre vie dont il s’agit. À vous de l’honorer selon votre vision et votre inspiration présente.

Vous devez aussi savoir une chose très importante : Vous n’êtes pas responsable des sentiments des autres. Si vos décisions sont prises pour de bonnes raisons, sans volonté de nuire, allez-y.

Soyez prêt à encaisser les coups, ça sera peut-être difficile, mais à la fin vous gagnerez.

3. Vous êtes le mieux placé pour savoir ce qui est important

Personne n’est à votre place, il s’agit de votre vie, vos choix, et de vos conséquences. Conséquences que vous devrez assumer.

Mais ce n’est pas grave, parce-que si vous respectez votre volonté, vous serez prêt à faire face aux difficultés.

Quand je parle de ce qui est important, je parle simplement de ce qui vous rend heureux et vous donne envie de donner le meilleur de vous-même.

Quel que soit votre projet ou l’activité qui vous appelle :

  • Vous aimez ça et vous savez que vous êtes doué
  • Vous ne voyez pas le temps passer
  • Vous sentez que c’est fait pour vous
  • Rien que d’y penser vous avez le sourire aux lèvres

Le meilleur dans tout ça, en plus du bénéfice personnel, c’est que tout le monde pourra en profiter.

Il n’y a rien de plus motivant que de voir le parcours de quelqu’un qui mène sa vie comme il l’entend et qui a eu des difficultés mais qui a réussi.

Alors n’hésitez plus si vous savez ce que vous voulez, et si vous ne savez pas, cherchez, vous trouverez.

4. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend

Quand on est dans sa zone de confort, on ne progresse pas. Le confort est l’opposé du progrès, et de la réussite.

Je ne parle pas seulement d’une réussite financière ou sociale. Tous les domaines nouveaux sont inconfortables.

Méditer par exemple, qui consiste à être 100% présent et à faire une chose à la fois, est très difficile à faire. Mais plus on le fait et moins c’est inconfortable.

L’inconnu effraie, on n’a pas de repère, on est perdu. Mais si on persévère et qu’on suit notre intuition de départ, l’arrivée sera toujours satisfaisante.

Je l’ai déjà dit dans mes articles précédents : Ce qui compte le plus ce n’est pas la réussite mais le chemin qui y mène. Ce qui compte c’est l’impact de vos actes sur le monde, et la satisfaction d’avoir fait de votre mieux.

5. C’est le meilleur moyen de ne rien regretter

Si vous osez faire le meilleur choix pour vous, selon ce que vous voulez, vous ne vous tromperez pas.

Vous ferez des erreurs, c’est inévitable, c’est même indispensable. Vous avez appris à marcher en tombant, à cuisiner en vous brulant et vous avez réussi, petit à petit.

C’est la même chose pour tout, et même si vous ne réussissez pas, je peux vous garantir une chose :

Vous ne regretterez jamais votre décision.

Votre expérience vous servira quoi qu’il arrive, et vous sortirez grandi de toutes les épreuves. Donnez le meilleur de vous-même, le reste n’a que peu d’importance.

Il n’y a que 2 types décisions que je regrette dans ma vie :

  • Celles qu’on a prises pour moi
  • Celles que je n’ai pas prises par peur du regard des autres

Sinon je ne regrette rien, aucune de mes décisions, aucune de mes erreurs. C’est ce qui m’a forgé, c’est ce qui fait ce que nous sommes. Et je ne doute pas que ce soit pareil pour vous.

Décidez, faites-le vraiment, il n’y a rien à perdre et tout à y gagner.

Est-ce que quand vous décidez, vous le faites pour vous ? Ou vous prenez soin de récolter quelques avis avant de trancher ?

Jason

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz

13 Partages
Partagez13
Tweetez
Aller à la barre d’outils