Comment Devenir Expert dans votre Domaine

par 1

comment-devenir-expert

Vous avez envie d’être un as dans un domaine particulier, dans votre domaine, mais vous ne savez pas particulièrement comment vous y prendre ? Suivez le guide !

Se spécialiser dans un (ou deux) domaines précis

Pour devenir expert dans votre domaine, mieux vaut se spécialiser dans un ou deux sujets précis au maximum.

Pour ça, il faut d’abord prendre le temps de définir vos objectifs. De cette façon vous saurez ce que vous voudrez développer en priorité. Si vous ne le faites pas, vous serez tenté de vous éparpiller un peu partout, et vous n’avancerez pas.

C’est pourquoi vous devez faire des choix. L’un de mes plus gros problèmes jusque récemment était le suivant : J’avais du mal à choisir. Non pas que je m’intéressais à tout, mais j’avais beaucoup de mal à me concentrer sur ce qui était important.

J’imagine qu’il y a pas mal de gens « touche à tout » qui s’intéressent autant à l’histoire, à la guitare, aux jeux vidéo, au sport, à la mode ou à la cuisine par exemple. C’est bien de s’intéresser un peu à tout, ça permet de développer sa culture et sa conversation.

Mais je pense qu’il vaut mieux être expert dans un domaine plutôt que moyen partout. C’est plus valorisant pour vous et aussi plus rentable sur le long terme. Surtout si vous souhaitez vous spécialiser dans un domaine d’activité particulier.

Focaliser son attention

Focaliser son attention signifie apprendre à se concentrer sur tout ce qui peut vous faire progresser dans votre domaine de prédilection. Que ce soit les personnes que vous fréquentez, vos sujets de conversations, vos lectures, vos voyages etc.

Tout doit tourner autour du sujet que vous voulez maitriser. Puisez dans tout ce qui concerne de près ou de loin votre spécialité.

Ça peut paraître assez abstrait à mettre en pratique mais à force ça deviendra un automatisme.

Pour faire simple imaginez que votre domaine d’expertise soit le centre de toutes vos pensées et de vos actions, et que toutes vos activités gravitent autour. Vous attirerez ainsi tout ce qui peut vous aider à progresser.

Il suffit d’entraîner son cerveau à voir ce que chaque situation peut vous apporter de bon pour devenir meilleur. Ce qui vaut d’ailleurs pour toutes les sphères de votre vie.

Se former et investir sur soi

Si vous voulez réellement devenir un expert dans votre domaine, vous n’y couperez pas. Vous devez vous former auprès de ceux qui ont déjà les connaissances que vous recherchez. Les livres, les vidéos et les audios d’experts sur le sujet sont très utiles, mais insuffisants.

Même s’il s’agit d’une très bonne base pour commencer à apprendre, vous serez au mieux un amateur éclairé sur le sujet. Pour devenir un expert, et donc légitime autant auprès des experts que des non experts, vous devez vous former sur le terrain.

J’entends par là prendre des cours, participer à des formations, des conférences, ou tout autre événement qui vous permette d’approcher la réalité du terrain. Cette méthode peut coûter cher, mais c’est certainement la plus rentable sur le long terme.

Outre des connaissances « exclusives » sur le sujet que vous souhaitez maîtriser, vous pourrez rencontrer et apprendre directement des experts qui ont fait leurs preuves et vous imprégner de leur état d’esprit.

Allez à leur rencontre permet non seulement d’approfondir le sujet, mais également de confronter vos idées à la réalité, de développer vos contacts et votre réseau en rencontrant des personnes qui ont le même objectif que vous.

De cette manière vous serez immergé dans un environnement favorable à votre progression, et vous serez plus motivé.

Apprendre aux autres pour apprendre soi-même

Se former auprès de personnes compétentes est donc primordial, mais le fait de transmettre ce que vous savez aux autres et tout aussi bénéfique pour faire de vous un expert.

Pour plusieurs raisons :

  • C’est un bon entrainement pour commencer à se mettre dans la peau d’un expert.
  • Enseigner aux autres permet de voir si on a bien compris le sujet, si on le maîtrise bien.
  • La ou les personnes en face de vous peuvent vous aider à approfondir vos connaissances en vous posant des questions et en mettant en avant vos lacunes.
  • Ce qui amène à une remise en question nécessaire pour corriger vos erreurs.

En plus de tous ces bienfaits, enseigner permet de maintenir votre attention et de rester focalisé sur le développement de vos connaissances, puisqu’elles restent au centre de vos préoccupations.

Ne pas compter ses heures

Le temps est extrêmement important, encore et toujours. La condition par excellence sans laquelle vous n’arriverez à rien, est la bonne gestion de votre temps.

J’entends par là que vous devez faire des choix, entre passer une heure à regarder le dernier Walking Dead ou une heure à lire un bouquin sur la mécanique des fluides.

C’est sûr que mater sa série au fond de son canapé est plus tentant, mais laquelle de ces activités vous fait avancer vers le statut d’expert ? Pas sûr que le point faible des zombies soit le plus important à connaitre.

Devenir bon, et a fortiori expert dans un domaine, demande du temps, beaucoup de temps. Donc il va falloir commencer à ne plus savoir compter vos heures passée à lire, écouter, s’entraîner…

L’apprentissage, la maîtrise d’un art prend du temps, plusieurs années de volonté et de discipline. Personne n’échappe à cette règle, pas même ceux qui semblent être des virtuoses nés.

Le chemin est long, quel que soit le domaine choisi, il n’y a pas d’exception. Prenez sur vous pour travailler, longtemps et régulièrement. Vous n’en serez que plus satisfait à la fin de la journée. Vous connaîtrez  la fatigue des vainqueurs, qui appartient à ceux qui gagnent contre eux-mêmes.

Comme je le disais avec les dangers d’internet, on est trop habitué à tout obtenir avec un minimum d’effort, et donc à laisser tomber dès le premier obstacle. Donc ne perdez pas de vue votre objectif, pas avant d’être un as dans votre domaine.

Conclusion : Ne rien lâcher

A vous de faire les bons choix, entre devenir un expert ou faire du sur place. Au début, quand on découvre une nouvelle discipline et qu’on s’y met, c’est le top. On apprend vite, on progresse rapidement. Puis arrive le moment où on stagne.

C’est là que la baisse de moral et de motivation arrivent. C’est justement à ce moment précis que vous ne devez surtout pas lâcher.

C’est facile d’avancer quand tout va bien, tout le monde peut le faire. En revanche continuer à batailler pour garder le cap quand ça va moins bien, c’est là que vous pourrez prétendre au titre d’expert, pas avant.

Mon idée n’est pas de se tuer à la tâche, mais de savoir encaisser les coups durs. Et y être préparé vous permettra de maîtriser ce que vous voulez.

Aller, au boulot !

Dans quel domaine aimeriez-vous être expert ? Vous pensez déjà maitriser un domaine ?

Jason

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

  Subscribe  
Me notifier des

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Aller à la barre d’outils