5 Choses à Savoir et à Appliquer pour Devenir Acteur de Votre Vie

par 2

acteur de votre vie

Après avoir passé en revue quelques comportements qui font de vous une victime de votre vie, voyons comment reprendre le contrôle.

« Connais-toi toi-même » disait Socrate, ou Chilon de Sparte, choisissez votre préféré. En tout cas ils avaient raison.

Je vais pas tous vous les faire « regarde d’où tu viens… », bref.

Voici 5 choses que j’aimerais partager avec vous pour prendre le contrôle et devenir acteur de votre vie.

 

1. Vos valeurs : Votre boussole quotidienne

 

Avant de décider quoi que ce soit et vouloir faire les bons choix, interrogez-vous d’abord sur ce qu’il y a de plus important pour vous.

Quelles sont vos priorités dans la vie ? Qu’est-ce qui est primordial, qu’est ce qui est accessoire ?

Pour le savoir, je vous conseille de faire un tour du côté de vos valeurs. Vos valeurs, même si vous n’en avez pas toujours conscience, déterminent vos choix et vos comportements.

La valeur, comme son nom l’indique, c’est ce qu’il y a de plus cher pour vous dans votre vie, c’est ce pour quoi vous êtes prêt à vous battre, à vous sacrifier et même à mourir pour les plus déterminés.

Voilà pourquoi c’est si important de les connaitre, c’est votre boussole interne, qui indique la direction à prendre.

Quelques exemples de valeurs :

  • Le respect
  • L’amour
  • L’argent
  • Le partage
  • L’honneur
  • L’égalité
  • Le travail
  • La liberté

Pour trouver vos valeurs, faites un peu d’introspection. Prenez un moment où vous êtes seul et où vous ne risquez pas d’être dérangé.

Une feuille, un stylo et noter spontanément, toutes les choses qui vous viennent à l’esprit.

Ça peut être le sport, la nature, la famille, l’entraide, le succès, la simplicité. Bref posez tout sur le papier pendant environ 15-20 minutes.

Vous verrez que ça passe vite quand on est dedans. Vous pouvez écouter une musique inspirante pour vous aider.

Demandez-vous « Qu’est-ce qu’il y a de plus important pour moi ? » ; « Qu’est-ce que je cherche à obtenir à tout prix ? » « Qu’est-ce qui me rend le plus heureux ? » et d’autres questions qui vous poussent toujours plus loin dans la réflexion.

Quand vous aurez trié parmi toutes vos valeurs, les 5 plus importantes, appliquez-les et incarnez-les, tous les jours.

Les 5 valeurs les plus importantes pour moi :

  1. La détermination
  2. L’amour
  3. La bienveillance
  4. Le don
  5. Le dépassement de soi

Je vous assure qu’après cet état des lieux, faire le bon choix  ne sera plus un problème pour vous.

 

2. Vos habitudes dessinent votre futur

 

Les habitudes sont des comportements et des actions que vous faites régulièrement, sans vous en rendre compte et souvent sans effort.

Il n’y a pas de bonnes habitudes, et de mauvaises habitudes en soi. Quand je parle de bon ou mauvais, c’est selon la perception de chacun.

Celles qui vous permettent d’être en bonne santé et d’être satisfait de la vie que vous menez. Les habitudes peuvent être diverses :

  • Se brossez les dents
  • Fumer une clope à chaque fin de repas
  • Manger des chips devant la télé
  • Boire un café au réveil
  • Se lever tous les jours à 4h30
  • Se plaindre
  • Faire 1h de sport par jour

La question est de savoir, est-ce que telle ou telle habitude est bonne pour moi ? Pour ça il faut déjà en prendre conscience.

Parmi vos habitudes, est-ce que c’est quelque-chose que vous avez choisi, qu’est-ce qu’elle vous apporte ?

Pour le savoir, c’est simple. Si vous ressentez de la frustration, de la culpabilité ou l’envie de changer de comportement après le plaisir immédiat, c’est le moment de vous interroger sur cette habitude.

Posez-vous 2 minutes et demandez-vous si vous avez vraiment besoin de passer 2h par jour sur Facebook…

L’avantage qui est aussi un inconvénient avec les habitudes, c’est qu’elles deviennent automatiques et normales. On ne se demande plus comment faire autrement et faire mieux.

Parmi elles certaines sont bénéfiques, prendre une douche tous les jours, et d’autres le sont moins comme grignoter entre chaque repas. Ça c’est un de mes trucs.

Je vous propose de faire un petit test : Demain, et pendant une semaine, essayez de repérer toutes vos habitudes de la journée et lister-les.

Ce que vous faites le matin en vous levant, le soir avant de vous coucher, vos habitudes alimentaires etc.

Ensuite distinguez celles qui vous conviennent, et celles qui ne vous conviennent pas. Le fait de les mettre par écrit vous permet de les ramener à votre attention, et de prendre le contrôle de vos actions.

Les habitudes sont qui vous êtes, mais aussi qui vous deviendrez dans le futur. Prenez en soin et changez-les autant de fois que nécessaire.

 

3. Soyez dans l’action et non la réaction

 

Cette réflexion est directement liée aux habitudes. Selon moi l’action est quelque-chose que l’on décide de faire en conscience, c’est-à-dire en ayant une raison spécifique derrière un but précis.

Alors que la réaction c’est agir par pulsion, par réflexe. Par exemple, chaque fois que vous êtes stressé, vous mangez du chocolat, sans vraiment prendre le temps de le savourer.

C’est pareil dans nos relations, lorsqu’on réagit aux propos des autres, on n’en a pas réellement conscience. C’est simplement notre système de défense qui s’active (attaque, humour, fuite…)

L’idée c’est d’agir, et non plus de réagir. Moins vous serez dans la réaction, et moins vous culpabiliserez. Que ce soit dans vos actes ou dans vos paroles.

Il y a une différence entre acheter un pain au chocolat tous les matins en passant devant la boulangerie, et en achetez un occasionnellement, quand vous en avez réellement envie.

Prenez le temps de ralentir, d’observer, de sentir ce qui se passe en vous et autour de vous. Décidez consciemment en fonction de ce que vous voulez et non en fonction de vos pulsions.

A vous de choisir si vous préférez être le passager ou le conducteur de votre vie.

 

4. Concentrez-vous sur ce que vous voulez

 

Avec tout ça, on est tenté de se dire : « ok, je ne veux plus ça. »

C’est un bon début, mais le mieux reste clairement de vous focaliser non pas sur ce que vous ne voulez plus, mais sur ce que vous voulez.

Cette démarche positive vous permettra d’être plus précis et plus clair sur les comportements que vous devez adopter en fonction des résultats que vous attendez.

En plus de ça la nature a horreur du vide. Donc je vous recommande chaudement de remplacer une habitude néfaste par une habitude plus saine pour vous.

Parce-que je pense que le problème quand on ne sait pas ce que l’on veut, c’est qu’on retombe vite dans nos anciennes habitudes. On préfère en avoir de mauvaises plutôt que de ne pas en avoir du tout.

En plus de tout ça, on sait aujourd’hui que le cerveau ne comprend pas la négation. Quand vous dites « Je ne veux pas m’énerver » le cerveau comprend « je veux m’énerver ».

Je sais ce n’est pas très malin de sa part, mais il est très discipliné notre cerveau, quand on apprend à le connaitre.

Moi-même je ne voulais plus passer des heures à regarder des vidéos sur YouTube qui ne servait qu’à me distraire et à gaspiller des heures de travail, que je peux passer à la réalisation de mes projets.

C’était une habitude dont je n’avais pas conscience jusqu’au jour où j’ai réfléchis à ce que je voulais. Être plus discipliné, productif et progresser pour atteindre mes objectifs.

A savoir, apporter de la valeur aux autres et les inspirer dans le fait que tout est possible, si on se met au travail et qu’on ne lâche pas.

J’ai donc remplacé toutes les vidéos « distrayantes » par du contenu qui me motive et m’apprend de nouvelles choses. Parmi elles, sur les relations humaines, la psychologie, le bien-être et l’entreprenariat.

J’ai donc diminué la quantité et augmenté la qualité de ma nourriture intellectuelle, et je me sens bien mieux comme ça !

Donc faites comme moi si ça vous dit, mangez moins, et surtout mangez mieux.

 

5. La réussite est sur le chemin

 

Je réalise que toutes ces actions demandent du temps, de l’énergie et un réel travail sur soi.

Mais je vous assure que si vous vous y mettez, et que vous tenez vos engagements selon une vision claire de ce qui est important pour vous, votre vie sera à un autre niveau.

Oui ce sera difficile, oui vous allez douter, vous aller même vous planter à certains moments, mais c’est ce qui vous fait grandir, et fait grandir les autres.

Tenez bon, vous saurez au fond de vous si c’est la meilleure chose à faire. Gardez le cap sur votre objectif, et surtout pas de culpabilité, c’est le frein le plus puissant à votre avancée.

Ne cherchez pas la perfection, cherchez le mouvement, et l’action qui mène à une nouvelle étape.

Ça parait basique mais je le dis, au final que vous réussissiez ou pas n’est pas important. Le plus important c’est d’avancer, de continuer la marche, et de faire de votre mieux.

En réalité on ne sait pas si la réussite que l’on cherche nous rendra heureux une fois atteinte. C’est le processus et la personne que l’on devient qui compte le plus.

Progresser malgré le doute et les imperfections, c’est ça pour moi la vraie réussite.

Dites-moi qu’est-ce qui est le plus important dans votre vie, la vérité, l’argent, l’égalité ? Et qu’est-ce que vous devez changer pour nourrir vos valeurs ?

Jason

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz

6 Partages
Partagez6
Tweetez
Aller à la barre d’outils