3 Étapes pour Réaliser Tous vos Objectifs avec la Méthode « QPC »

par 0

Realiser-objectifs

Comment être sûr à 100% d’accomplir vos objectifs et réaliser vos rêves ? Ça peut paraître fou mais c’est totalement possible.

Bien-sûr quel que soit le projet que l’on a en tête ou les défis que l’on décide de relever, il y a toujours une part d’incertitude. A laquelle s’ajoute une bonne dose de peur qui peut parfois nous empêcher d’agir.

Pour pallier ces différents obstacles il est nécessaire d’avoir le bon état d’esprit et la bonne méthode pour enfin voir nos projets aboutir. Voici la méthode « QPC » en 3 étapes simples qui, si vous les appliquez consciencieusement, vous mènerons au succès.

Q : QUELS sont vos objectifs ?

Avant d’entrevoir la réussite que tout le monde recherche. il est impératif de décider ce qu’est le succès à vos yeux. Surtout quelles sont ses caractéristiques précises.

Donc il faut d’abord commencer par définir à quel moment vous aurez « réussi », selon vos propres attentes et non celles des autres. Ça peut être :

  • Aborder un inconnu dans la rue
  • Apprendre à réparer et entretenir sa voiture
  • Perdre 5 kilos avant l’été
  • Apprendre le Russe
  • Organisez une soirée réussie chez soi
  • Monter son entreprise

Il existe une infinité de réussites potentielles. C’est d’abord celles qui vous rendent fière de vous, selon les projets que vous décidez de mener à bien et ce dans tous les domaines de votre vie.

Pour espérer réussir il est donc primordial d’abord savoir précisément ce que vous voulez.

Tout au long de notre existence nous sommes poussés à réaliser des choses par défaut, des réussites prêtes à porter. Mais je vous demande une chose : Consacrez vos efforts à une vie sur mesure.

Il faut travailler à l’école pour avoir un bon salaire ; apprendre l’anglais parce que c’est l’avenir ; perdre du poids parce que la norme et le regard des autres l’impose… Et je pourrais continuer encore longtemps !

Bien-sûr ces exemples de réussites ne sont pas mauvais en soi, mais est-ce qu’ils sont faits pour vous ? Est-ce que ça vous correspond vraiment ?

Apprenez à définir vos priorités pour mener à bien vos projets, ceux qui vous font vibrer au plus profond de vous rien qu’en y pesant. Et ça, vous seul êtes capables de le définir.

P : POURQUOI vous devez et vous méritez de réussir ?

Pourquoi je dois réussir

Si vous savez exactement les raisons qui vous poussent à agir, vous ferez les efforts nécessaires pour vous dépasser. Vous serez bien plus motivé, en vous focalisant sur les résultats positifs à venir.

Vous serez également moins enclin à abandonner car il est bien plus douloureux d’abandonner quand on connait les conséquences de cet abandon.

Les chercheurs en neurosciences ont découvert que la recherche de plaisirs, l’évitement de la douleur mais aussi la peur sont les ingrédients les plus efficaces pour pousser l’Homme à l’action.

Donc pensez bien à ce que votre réussite vous apportera de bon, et à la douleur que vous ressentirez si vous ne faites rien.

Vous constaterez que vos actes ont des conséquences bien plus importantes que ce que vous ne pensiez !

  • « Je veux gagnez plus d’argent ! » Pourquoi ?
  • « Je veux avoir plus confiance en moi. » Pourquoi ?
  • « Je veux maigrir. » Pourquoi ?

Pourquoi je mérite de réussir

Maintenant que vous savez pourquoi vous devez agir, demandez-vous pourquoi vous mériteriez de réussir plus qu’un autre.

Il ne s’agit pas de dominer les autres comme si vous étiez supérieur, mais plutôt de savoir quelles sont vos forces et pour quelles raisons cette envie à pris naissance en vous.

Car entendons-nous bien, ce n’est pas nous qui choisissons nos aspirations profondes et nos rêves, mais bien eux qui nous choisissent.

Nos souhaits s’imposent à nous, selon un tas de critères : nos besoins actuels, notre vécu, notre caractère ou encore notre environnement. En quoi êtes-vous légitime pour devenir la personne que vous voulez devenir ? Est-ce que ça vous rendrait heureux, est-ce que ça pourrait aider les autres ? etc.

Nos envies et nos rêves ne sont pas là par hasard, prêtez leur toute l’intention nécessaire, et honorez-les du mieux possible, de sorte à être fière de vous et de ce que vous deviendrez.

Bien, vous avez le Quoi et le Pourquoi, il ne manque plus que le Comment.

C : COMMENT réaliser vos objectifs

C’est là qu’il va falloir mettre les mains dans le cambouis, mais c’est aussi en planifiant minutieusement vos actions et en les appliquant au fur et à mesure que vous vous approcherez du succès.

Etape par étape

Commencez par lister tous vos objectifs principaux, les plus importants. Puis décomposez votre but en plusieurs petites étapes, de sorte à avoir une vision claire et précise des étapes à franchir.

L’essentiel c’est de poser une première action simple, qui vous met sur les rails. Imaginons que vous voulez sauter en parachute :

Vous pourriez commencer par taper « Comment organiser son premier saut en parachute » sur Google. Ou encore appelé votre amie Claire, qui elle a déjà tentée le coup et ne demande qu’à vous initier. Et voilà, vous êtes lancer, simple non ?

En prime vous ressentirez un soulagement car vous vous apercevrez que rien n’est réellement compliqué si on prend les choses étapes par étapes.

Ne pas rester figé

Organisez toute ces étapes en veillant bien à vérifier votre progression au fur et à mesure. N’oubliez pas de vous adapter, ne céder pas à la facilité en laissant tomber au moindre vent contraire. 

Ce n’est certainement pas votre but qui n’est pas bon, mais votre stratégie. Donc continuer d’avancer en apprenant de vos erreurs.

S’imposer une date limite

De manière générale, quelle que soit l’importance de votre projet, faites-en sorte de vous imposer une date limite raisonnable.

De cette façon vous aurez un cadre d’action précis qui vous encouragera à travailler sur vos objectifs, plutôt qu’à les repousser sans cesse.

Néanmoins si le délai n’est pas respecté pour telle ou telle raison, revoyez votre plan et ne vous découragez pas.

Se récompenser

Dernière chose sur le Comment et non des moindres, récompensez-vous.

Lorsque vous franchissez une étape importante de votre plan ou que vous vous êtes particulièrement dépassé, accordez-vous une récompense au regard de votre détermination et de vos efforts.

Sortez avec vos amis ; offrez-vous quelque-chose qui vous fait envie ; Préparez vous un bon plat.

Ainsi vous insufflerez une dimension encore plus gratifiante à votre travail ce qui vous donnera l’énergie suffisante pour continuer d’avancer malgré les difficultés.

Le mythe de l’échec

Chaque étape, chaque pas est une réussite en soit, le seul échec possible est l’inaction.

Dès lors que vous avez un projet en tête, une idée qui mérite d’être exploitée mais que vous ne faites rien de concret pour qu’elle aboutisse, vous avez déjà échoué.

Je le répète l’échec ne provient pas d’une action mais bien d’une inaction. Rappelez-vous simplement cette phrase, qui vaut aussi pour toutes nos peurs :

« La pire chose que je puisse faire, c’est ne rien faire »

Rappelez-vous également que vos échecs ne sont pas vraiment des échecs en soit, mais des leçons à apprendre pour vous adapter et progresser davantage.

Vos échecs n’apparaissent que si vous les voyez comme tels. En vérité ce ne sont que les étapes précédant votre réussite, comme les nuages qui masquent le soleil.

Conclusion : L’échec n’existe pas

J’emprunte une formule à David Laroche qui dit, lors d’une interview à propos de la réalisation de nos objectifs : « Le seul moyen d’échouer c’est d’abandonner avant d’avoir réussi ». Donc je vous le demande, tant que votre but vous inspire, ne lâcher jamais, jamais !

Une dernière raison pour laquelle il est nécessaire de relativiser l’échec selon moi :

Si jamais un jour votre but ne vous porte plus, comme ça a été mon cas, alors même que vous avez déjà parcouru une bonne partie du chemin, prenez le temps de réfléchir à ce qui a changé.

Peut-être est-ce la réalité qui s’est heurté à votre croyance, trop éloignées l’une de l’autre ; ou encore une rencontre qui vous a ouvert les yeux sur certains aspects de votre vie.

Ça peut être un moment très difficile à endurer, notamment par le temps et les efforts que vous avez fourni, et vous pouvez en être fière.

Néanmoins ne vous trahissez pas, ce sera bien plus douloureux de continuer dans une direction qui ne vous correspond plus, que de remettre vos choix en question et d’honorer ses aspirations.

Si vous le faites, je vous assure que vous n’aurez plus jamais de regret envers vous-même. Vous n’aurez pas échoué, vous aurez appris.

A vous de jouer maintenant, définissez vos objectifs et partagez-les dans les commentaires, l’engagement public pèse dans la balance !

Jason, qui avance doucement mais certainement !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz

0 Partages
Partagez
Tweetez
Aller à la barre d’outils